Rejoignez-nous !

Trooz accepte son sort et jouera bien en P2

Trooz n’ira pas plus loin.

On aurait pu croire à une nouvelle saga de l’été, comme le football provincial en connaît malheureusement trop souvent. Mais non, elle s’arrête-là, l’action de Trooz.

Pour rappel, le club troozien avait déposé réclamation face à Beaufays, pour une erreur sur la feuille de match (sans conséquence, le joueur qui a effectivement joué n’était pas suspendu, mais c’est le nom de son papa qui avait été indiqué sur la feuille de match) lors de la rencontre de barrage pour le maintien disputée à Dison et remportée 3-1 par Beaufays.

Le CP ayant donné raison à Beaufays,  l’appel en évocation ayant été recalé la semaine passée, les dirigeants trooziens avaient évoqué l’idée de s’adresser au Comité d’Arbitrage de l’Union belge. Il n’en sera rien et Trooz jouera bien en P2B, comme on a pu le lire dans le projet de séries tombé début de semaine:

«En regardant ce qu’il était possible de faire avec nos conseillers, on a finalement décidé de ne pas aller plus loin», détaille le CQ de Trooz Marc Cavallaro, dans les colonnes de l’Avenir. Histoire d’éviter une nouvelle saga… Ouf!