Rejoignez-nous !

Un grand club verviétois via la fusion des sept matricules?

Malik Ben Achour, l’échevin (PS) des Sports à Verviers.

Le paysage footballistique verviétois va-t-il radicalement se transformer dès la saison prochaine? C’est fort possible, si l’on en croit les déclarations de l’échevin des Sports (PS) Malik Ben Achour qui confirme ce jeudi l’information dévoilée en exclusivité par l’Avenir Verviers.

« Je regrette les fuites à ce sujet… mais oui, je souhaite coordonner un mouvement qui va dans ce sens-là, reconnaît l’homme politique, que l’on sait féru de football. Le constat de départ est simple: les clubs verviétois sont tous financièrement exsangues et c’est compliqué pour chacun d’envisager un avenir serein… » déclare l’échevin Ben Achour dans les pages du quotidien verviétois. 

Le CS Verviers, l’Entente Stembertoise, l’Étoile Verviétoise, Heusy, Lambermont, Rechain et la SRU Verviers vont-ils fusionner pour ne former qu’un seul club? C’est en tout cas l’intention de la Ville, qui concentrerait ainsi l’activité du ballon rond autour d’un unique pôle footballistique. Les subsides alloués à différents clubs iraient ainsi à un seul (avec un subside plus important) et les installations seraient partagées de façon plus optimale.

« Le but est de repartir du matricule du club le mieux classé afin d’évoluer ensuite avec de nouvelles bases et un nouvel organigramme. » Actuellement, le club qui évolue le plus haut n’est autre que Rechain (P1) mais, dans tous les cas, « il ne s’agirait pas d’une absorption ». 

Au niveau des jeunes, pas de grand changement a priori. Par contre, on devine que le nombre d’équipes premières diminuerait, par la force des choses.

Le temps presse pour l’Échevin qui veut rencontrer tout le monde et mettre son projet d’union verviétoise en place pour la saison prochaine; la demande de fusion devant être notifiée auprès de la Fédération pour le 15 avril 2019.

Mais les clubs sont maîtres d’accepter ou pas ce projet, personne ne pouvant les y contraindre… Les prochaines semaines permettront d’en savoir plus sur les intentions des différentes parties.