Download!Download Point responsive WP Theme for FREE!

Plus de Ribery ou de Diable rouge au Fiesta Club: la discothèque liégeoise ferme ses portes !

On ne verra plus Ribery (ici avec  Olivier Da Silva) au Fiesta Club de Liège. [c] Instagram/FiestaClub
On ne verra plus Ribery (ici avec Olivier Da Silva) au Fiesta Club de Liège.

C’était un véritable repère de clubbers mais aussi de footballeurs. L’histoire s’écrira bientôt au passé puisque le Fiesta Club, à Boncelles, fermera ses portes dès le 1er janvier. « Après douze années sans relâche, j’ai décidé de faire une petite pause dans ma carrière nocturne. J’ai deux enfants de 5 et 8 ans que je n’ai pas vu grandir. J’ai envie de profiter de ma famille et d’arrêter de courir », a confié le patron bruxellois de l’établissement, Olivier Da Silva, à Sudinfo.

Une chose est sûre: les amateurs de football, de selfies et autographes seront déçus. Le Fiesta Club (ex-Millenium), était un lieu très fréquenté par les peoples du ballon rond. Dont, notamment, Franck Ribery. On y apercevait également l’un ou l’autre Diable rouge à l’occasion. Ils devront faire la fête, ailleurs, eux aussi. En deux ans, le Fiesta Club avait attiré de nombreuses personnalités, comme Snoop Dogg, 50 Cent ou encore Chris Brown et le groupe Sexion d’Assaut, pour ne citer qu’eux.

À noter: la volonté des propriétaires n’est plus de faire de cet endroit une discothèque. Le site devrait être transformé en projet commercial, lequel reste à définir.